Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Castelamap - AMAP de Castelnau de Médoc
  • : Blog de Castelamap, AMAP de Castelnau-de-Médoc (33) et des communes environnantes...L'AMAP (Association pour le Maintien d’une Agriculture Paysanne) a été créée le 22 octobre 2008, elle regroupe 75 familles en novembre 2018
  • Contact

Texte Libre

Castelamap est l'AMAP (Association pour le Maintien d’une Agriculture Paysanne) de Castelnau-de-Médoc (33).
Créée le 22 octobre 2008, elle regroupe 97 familles au 14 novembre 2009...

Recherche

Pages

Liens

25 octobre 2008 6 25 /10 /octobre /2008 00:10

Si vous ne savez pas comment cuisiner les légumes pour que vos têtes blondes en mangent…

 

Vous pouvez vous rendre sur le site des olivades (http://www.olivades.com/Recettes/) sur lequel vous trouverez des recettes appétissantes et dans l’air du temps.

 

Sinon vous pouvez acheter :

>>> le livre « Les légumes passent à table - Recettes inattendues » paru aux Editions Terre Vivante (gâteau aux carottes et aux noisettes, flan de brocoli aux amandes…)

 

>>> Ou encore le livre « Petits plats d’hiver » paru aux Edition la Plage

 

Je sais que certaines se demandent quoi faire avec les blettes… On peut en faire des flans, des tartes, des salades…

 

 

Merci de nous faire parvenir vos bonnes recettes, pour agrémenter nos repas… Nous pourrons en diffuser quelques unes afin de les faire partager à tous…

 

Annie MIRANDE
pour Castelamap

 

 

Partager cet article
Repost0
24 octobre 2008 5 24 /10 /octobre /2008 23:45

C'est Elodie AUBERT, agricultrice et boulangère certifiée Bio à Saint-Vivien-de-Médoc, qui va approvisionner le contrat pain de Castelamap.

A propos du pain au levain qu'elle confectionne à partir de la farine du blé qu'elle cultive elle-même, Elodie nous confie : 

"Ce pain se conserve plusieurs jours : les premiers jours vous apprécierez sa texture souple, et avec le temps, vous serez plus sensible aux arômes du levain et à l'assemblage des blés présents dans le mélange.

Un pain de 500 g, c'est une qualité garantie minimum 4 jours, et le pain de 1 kg minimum 1 semaine.

Il se congèle très bien, et je conseille une décongélation à l'air ambiant (possibilité de le congeler tranché, pour ne sortir que sa consommation quotidienne).

Du pain d'une semaine passé au four Th 6-7 / 200 °C pendant quelques minutes se refait une jeunesse. Je teste cela souvent quand il ne me reste plus rien de la production que je vends sur le marché !!

Quand le pain commence à rassir, il se prête à de multiples recettes : tartines grillées, croque-monsieur arrangé à votre sauce, pain perdu, pudding, chapelure pour des légumes farcis... Et cela pour les valorisations les plus connues..."

Partager cet article
Repost0