Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Castelamap - AMAP de Castelnau de Médoc
  • : Blog de Castelamap, AMAP de Castelnau-de-Médoc (33) et des communes environnantes...L'AMAP (Association pour le Maintien d’une Agriculture Paysanne) a été créée le 22 octobre 2008, elle regroupe 75 familles en novembre 2018
  • Contact

Texte Libre

Castelamap est l'AMAP (Association pour le Maintien d’une Agriculture Paysanne) de Castelnau-de-Médoc (33).
Créée le 22 octobre 2008, elle regroupe 97 familles au 14 novembre 2009...

Recherche

Pages

Liens

21 septembre 2009 1 21 /09 /septembre /2009 23:08


 
Bonsoir à tous,
 

A la demande d'une maman dont le petit garçon est allergique au gluten, Geneviève BESSEICHE propose un atelier cuisine "sans gluten", le mardi 6 octobre prochain, de 9h30 à 13h30...
 
Le tarif est toujours le même, soit 40 euros la demi-journée.
 
Pour tout renseignement, contacter :
Geneviève BESSEICHE
Atelier 3S : Cuisiner Sain, Savoureux et Simple
41, Lot le Lac
33290 Le Pian Médoc
 
Téléphone : 05 56 95 61 71
 
Site web : http://macsa.free.fr 



Partager cet article

Repost0
11 septembre 2009 5 11 /09 /septembre /2009 21:44


 
Bonsoir à tous,

En ce vendredi 11 septembre, veille du Marathon du Médoc, c'était le démarrage du nouveau contrat Poisson... Notre pêcheur Nicolas BRIN étant rentré au port tard dans l'après-midi, c'est son épouse Vanessa qui a effectué la livraison des colis, conditionnés à partir du fruit de la pêche d'hier.
 
La saison de pêche reprend petit à petit, et tandis que nous nous félicitons tous les jours de pouvoir profiter d'une arrière saison ensoleillée et douce, voire chaude, Nicolas attend le retour des dépressions d'automne avec impatience... Eh oui, il en est ainsi : les pêches miraculeuses sont rares par conditions météo anticycloniques... L'océan ne brasse pas les eaux, et le poisson a tendance à se faire discret... 

Voilà pour les nouvelles. Sinon, un bilan positif pour cette reprise des livraisons poisson, avec 57 contrats pour les 6 mois à venir. Au menu des colis de ce soir : soles, bar, maigres, vives et merluchons.
 
Prochaine livraison poisson : le 09 octobre (2e vendredi de chaque mois).
 
Richard BONNET
pour Castelamap
 
NB (Note à Bonnet) : petit carton jaune toutefois à 2 familles qui ne sont pas venues signer et payer leur contrat poisson (MONTREUIL et JAUBERT). Ce n'est pourtant pas faute d'avoir anticipé en juin les inscriptions sur le contrat Poisson, en précisant bien que les contrats seraient transmis par mail fin août pour être signés en 2 fois les 04/09 et 11/09... Autant le dire tout de suite : c'est assez agaçant pour les personnes qui donnent du temps et de l'énergie à l'association.
  
 

Partager cet article

Repost0
18 juin 2009 4 18 /06 /juin /2009 20:51
 Malbouffe, OGM, Pesticides, dites stop !


Pour la santé de vos enfants et pour préserver la planète, dites « Oui au bio dans ma cantine » !

A l’issue du Grenelle de l’environnement, il a été décidé de passer à 20% de bio dans les cantines à l’horizon 2012. Le WWF-France agit dès à présent, en lançant la première campagne nationale pour l’introduction de produits issus de l’agriculture biologique locale dans les cantines scolaires. Avec la campagne « Oui au bio dans ma cantine » le WWF-France appelle tous les parents d’élèves à se mobiliser le 18 juin pour convaincre le maire de leur commune de privilégier les produits issus de l’agriculture biologique dans chaque cantine scolaire et de mettre en œuvre des mesures concrètes pour inciter les agriculteurs de son territoire à passer au bio.

   
Le bio, c’est bon pour l’environnement
en privilégiant un mode de production qui respecte les ressources naturelles, les sols et la biodiversité. S’il est local et de saison, c’est moins d’énergie consommée pour sa production et son transport et du coup, moins de gaz à effet de serre pour la planète !

 
Enfin, le bio, c’est bon pour les finances ! En bio, les agriculteurs touchent un revenu décent, la production locale bio crée 20 à 30% d’emplois supplémentaires et permet de faire économiser aux contribuables les frais de décontamination et frais médicaux générés par l’utilisation des pesticides.
 

Pour la santé de vos enfants et pour préserver la planète, dites « Oui au bio dans ma cantine » !

 
Le bio c’est bon pour la santé
car riche en éléments nutritifs mais surtout, exempt d’OGM, de pesticides et de conservateurs potentiellement nocifs pour l’organisme !
   
http://www.wwf.fr/agir/cyberactions/oui-au-bio-dans-ma-cantine-!!    
 

Partager cet article

Repost0
16 juin 2009 2 16 /06 /juin /2009 23:40


 
Geneviève BESSEICHE était également présente sur le Marché Bio de Queyrac ce dimanche 14 juin. Elle a officié une partie de la journée à la Buvette Bio, où elle participait, avec l’aide du Comité des Fêtes, à la confection des sandwiches bio et assiettes composées. Et je dois vous avouer que le succès des petits cakes à la menthe qu’elle avait préparés pour l’occasion n’était pas usurpé !

 

Mais Geneviève est avant tout la créatrice de « Manger autrement, ça s’apprend ! », structure qui lui permet de dispenser des cours de cuisine bio, gourmande et équilibrée.

 

Si c’est au Pian Médoc qu’elle organise ses ateliers gourmands (durée : de 3h à une journée complète), Geneviève offre aussi la possibilité de se déplacer à domicile sur la base de forfaits tout compris : elle fournit alors ingrédients et ustensiles…

    

Ses cours se déroulent toujours en 3 phases :

- phase théorique (présentation des bienfaits de ce qui va être préparé)

- phase pratique (préparation des recettes avec ou sans l’aide des participants)

- dégustation conviviale des plats préparés

 

Pour plus de renseignements…

Geneviève Besseiche

41 Résidence Le Lac

33290 LE PIAN MÉDOC

  

Site internet : http://macsa.free.fr/
Téléphone : 05 56 95 61 71 ou 09 54 52 61 71

Courriel : g.besseiche@free.fr
 

Partager cet article

Repost0
13 juin 2009 6 13 /06 /juin /2009 15:27

  
  
Marché Bio à Queyrac le dimanche 14 juin
 
Voici ci-dessous l'article paru jeudi dernier dans Sud-Ouest, à propos du Marché Bio organisé à Queyrac (entre Lesparre et Saint Vivien de Médoc) dimanche prochain 14 Juin par la jeune association "Ecoacteurs en Médoc".

Pour ma part, je compte bien y passer la journée, rencontrer les exposants présents, créer des liens et y glaner des informations intéressantes... Bref, passer un moment convivial autour de produits locaux de qualité. Alors, si cela vous tente, n'hésitez pas : de telles initiatives sont encore peu fréquentes en Médoc !

Bon début de semaine
Richard
pour Castelamap  
  

 
 

Partager cet article

Repost0
2 mai 2009 6 02 /05 /mai /2009 13:13
  
   
Visite effectuée par Christel COUPAT le 09/04/2009 à la Fermette de Cordes
 
Cet après-midi, je suis allée visiter la ferme de Cordes, et y ai rencontré Monique EYQUARD, très sympathique.
Elle et son mari Dominique sont installés sur une exploitation de 7 ha située dans le hameau de Cordes, commune de Saint-Hélène, au beau milieu du triangle formé par les communes de Castelnau-de-Médoc, Saint-Hélène et Brach...
  

  
Sur cette exploitation, Dominique et Monique souhaite souhaitaient à l'origine produire du canard (activité qu'ils exerçaient dans le Lot et Garonne). Suite à de nombreuses tracasseries administratives, ils ont décidé de se convertir à la production d'oeufs.
 

  
 

Ces oeufs sont bio car élevés sur une terre qui n'a jamais été cultivée auparavant. Les poules (magnifiques petites poules rousses) sont nourries avec des céréales bio (certifiée Agrocert) qu'ils font venir du Lot et Garonne, en attendant de produire aux même leurs céréales à l'horizon 2010 sur 4 ha de leur exploitation.
  
   
 
L'enclos dans lequel évoluent les poules en toute liberté fait 5000 m2. Il reste deux "serres", prévues au départ pour les canards, dans lesquelles elles viennent manger et s'abreuver. Il existe également un grand poulailler où les poules viennent pondre leur oeufs. 
 

 
  
  
 
  
  
 
Monique EYQUARD se refuse à utiliser quelque traitement que ce soit pour ses volailles, même s'il y a la possibilité en agriculture biologique de traiter contre les parasites et de faire un traitement antibiotique. Elle ne le faisait pas pour ses canards et ne le fera pas pour les poules.
 
Ils prévoient différentes constructions: un endroit de stockage des céréales, un aménagement de l'endroit de ponte, 3 cabanons prévus pour amener les poules à maturité ; en effet ils achètent leurs poules à 1 jour et les élèvent jusqu'à ce qu'elles soient en pleine ponte, ce qui est très important ( les poules sont parfaitement adaptées à leur environnement et sont moins stressées).
 
Coté production : les 500 poules vont pondre 140 000 oeufs /an, soit 280 oeufs/poule/an...
Pour le moment, la ferme peut proposer 400 contrats de 6 oeufs/semaine au prix de 2,40 € les 6. Le prix proposé tient compte du fait qu'ils ne sont pas autonomes pour la nourriture  des volailles. Le prix pourrait être revu à la baisse lorsqu'ils auront leur propre production de céréales. 
 
A vous qui lisez cet article, ne soyez pas tentés de comparer ce prix de 2,40 € pour 6 oeufs bio provenant d'un élevage à 3000 oeufs par semaine, au prix que vous pouvez constater dans votre magasin ou supermarché habituel (parfois moins de 2 € les 6 oeufs bio, mais aussi quelquefois plus de 2 €)... Les oeufs bio qui y sont vendus proviennent généralement d'élevage à 4000 oeufs... par jour !!! Comparons donc ce qui est comparable !
 
Un contrat de 6 mois peut être envisagé. Je tiens à préciser que Dominique et Monique honoreront les contrats au fur et à mesure qu'ils arriveront. J'ai donc pensé qu'on pouvait proposer des contrats de 6 ou 12 oeufs (il y a des familles plus nombreuses). Ils ne cherchent pas à satisfaire toutes les AMAP mais à vendre leur production, et le plus proche possible de leur exploitation. A nous de faire vite !...
 
J'ai essayé de lui exposer le plus exactement possible les principes de Castelamap, son fonctionnement (distribution le vendredi, possibilité d'entr'aide, etc...). Dominique et Monique pourront nous recevoir pour des visites, des goûters, etc...
 
Au final, une visite bien agréable 
: je suis restée deux heures sur place et je n'ai pas vu le temps passer...
Alors, à vous, Castelamapiens, Castelamapiennes, et à tous les amapiens et amapiennes des environs, je dis : soutenons les producteurs locaux, et soutenons une agriculture et un élevage respectueux du consommateur et de l'environnement !
 
Christel COUPAT
pour Castelamap
 
  
 

Partager cet article

Repost0
26 avril 2009 7 26 /04 /avril /2009 23:36

 

 
Bonsoir à tous !
 
Aujourd'hui dimanche 26 avril, c'était jour de "Chasse à la Moutarde" à Saint-Vivien-de-Médoc, sur les terres d'Elodie AUBERT, notre Paysanne Boulangère.
 
Arrivé le premier sur les lieux, j'ai d'abord commencé par rater le 30 Route du Port, passant directement du 28 Route du Port (Saint-Vivien) au 242 Cabireau (Talais). Il m'a fallu faire demi-tour pour tomber enfin sur la fameuse boite aux lettre verte. Il n'y en a qu'une, et c'est celle qui signale les terres d'Elodie : 
 

  

  
Notre mission du jour : tordre le cou aux pieds (1) de moutarde qui ont poussé là où la terre a été retournée (suite aux travaux de drainage). Mais ce n'est pas uniquement bon pour la terre et la conscience : il s'agit avant tout de soutenir par cette action l'activité de l'unique Paysanne Boulangère de notre département, qui contribue réellement au maintien d'une agriculture paysanne sur notre territoire... Merci à toi, Elodie, pour tout ce que tu fais, et pour l'espoir et la dynamique que tu créées en Médoc...
 
Les parcelles sur lesquelles nous sommes intervenus aujourd'hui sont constituées d'une bande de 100 mètres de large, qui s'étend de la route jusqu'au fleuve, soit 20 hectares de céréales... 
 
Et croyez-moi, malgré avoir nourri l'espoir que les pieds de moutarde ne se soient guère plus multipliés que les boites aux lettres vertes, nous avons très vite du nous rendre à l'évidence : elle se plait bien sur les terres d'Elodie.
  

  
20 personnes ont participé à la chasse (dont Elodie) :
- 9 personnes des 2 groupes de Talence
- 3 personnes d'un groupe de Bègles
- 6 personnes de Castelnau (+ moi = 7) :
     * Maryse Bottaro
     * Yvette BRUSQ
     * Famille ZIBOU (2 personnes)
     * Famille RAYNAUD (2 personnes)
 
Un grand merci à vous pour avoir répondu présent à l'appel d'Elodie...  
Puissiez-vous, familles adhérentes de Castelamap qui lisez cet article, être amenées à vous impliquer un peu plus dans ce genre de manifestations. Si la tenue de quelque élection locale a pu jouer en notre défaveur, on peut par ailleurs gager que les vacances scolaires ou autres week-end ensoleillés à venir ne pourront pas toujours être brandies comme excuse...   ;-)
  

 
Pour faire Couic! aux moutardes, nous disposions de couteaux à dent fournis par Elodie, ce qui a suffit dans la majorité des cas... Cependant, étant donnée la grosseur de certaines tiges de moutarde, j'ai parfois regretté de n'avoir pas emporté avec moi mon...
  
  
  
voire même ma...  
  
  
  
Aucun regret en revanche de ne pas avoir eu de...
 sous la main, même s'il parait que c'est très efficace contre les moutardes rebelles...
 

Les absents pourront toujours regretter de ne pas avoir pu participer au concours de lancer de pieds de moutarde, que Patricia a remporté haut la main (2), comme le prouve la photo ci-dessous :
 

  

 
  
  
Vers 13 heures, l'estomac dans l'étalon, le dos en compote et les bras engourdis, et bien que nous n'ayons pas pu terminer le labeur, nous avons quitté les terres pour rallier le domicile de Vincent et Elodie situé dans le centre de Saint-Vivien.
 
Là, Vincent, Pierre et Marie-Noële avaient préparé une grande tablée pour nous accueillir, nous, nos petits plats préparés pour l'occasion et nos appétits affutés :
  

  

  
Au menu : apéro convivial, mets savoureux, vin bio (en conversion ) local (Saint-Christoly), et discussions variées (fonctionnement des AMAP / chauffage au bois et poêles de masse / qu'y a-t-il dans le rhum arrangé de Michel ? / actualité de CATA33 et j'en oublie).
   
  
 

 

  
Pour ma part, devant faire un crochet par Montalivet, je me suis échappé vers 15h30, laissant le reste du groupe tenter de répondre au dilemne du jour : "Doit-on réellement tenter de prouver que l'arrachage des moutardes n'est pas plus difficile le ventre plein que le ventre vide ?"
  
Je n'ai bien sûr pas la réponse à cette question, mais peut-être que les rescapés de la digestion dominicale pourront nous l'apporter. 
  
Voilà, merci d'avoir lu ces lignes jusqu'ici, avec tout de même un ou deux rappels de notre actualité Castelamapienne pour voir si vous avez suivi :
- Reprise probable des livraisons légumes le jeudi 07 mai (cela reste à confirmer)
- Visite à la Ferme des Mattes de Saint-Vivien-de-Médoc le dimanche 17 mai (3)
 
Bon début de semaine à tous
Richard pour Castelamap 
 
(1) Vous l'aurez compris : "tordre le cou" aux pieds de moutarde n'est pas chose aisée...
  
(2) Là encore, nous aimons bien la difficulté : lancer des pieds de moutarde "haut la main" n'est pas donné à tout le monde...

  
(3) Un chèque de 50 000 euros sera remis à chacune des 50 premières familles participantes... Non ? C'est pas crédible ?   ;-)

Partager cet article

Repost0
23 avril 2009 4 23 /04 /avril /2009 00:28


 
Un grand merci à Nicolas et Vanessa BRIN pour la dégustation d'huitres et de vin blanc qu'ils ont offerte aux adhérents de Castelamap le vendredi 10 avril dernier, à l'occasion de la distribution mensuelle Poisson.
 
Prochaine distribution mensuelle Poisson : le vendredi 15 mai
 

 

 

 
 

Partager cet article

Repost0
28 mars 2009 6 28 /03 /mars /2009 01:56

 

 

Recette proposée par Christel COUPAT

 

Ingrédients :

- 100 g d'amandes en poudre
- 180 g de sucre en poudre + 50 g
- 4 oeufs
- 50 g de chapelure
- 20 cl d'huile de tournesol
- 1 citron bio
- 1 orange bio (à cause des zestes)
- 3 bonnes pincées de cannelle
- 1,5 c à café de levure chimique
- beurre et farine pour le moule

 

Préparation : 

- Préchauffer le four sur th 6 (180 °C)
- Mélanger dans un saladier la chapelure, le sucre en poudre, la levure, la poudre d'amandes, la canelle et les zestes rapés de l'orange et du citron.
- Battez les oeufs et l'huile de tournesol.
- Les incorporer peu à peu à la préparation précédente et verser dans un moule à cake beurré et fariné.
- Faire cuire au four 45 min.
- Pendant ce temps, verser le jus de l'orange, le jus du citron et les derniers 50 g de sucre dans une casserole.
- Porter à ébullition et laisser cuire 3 min.
- Imbiber le cake tiède démoulé.
 
Bon appétit ! 

 

Partager cet article

Repost0
24 mars 2009 2 24 /03 /mars /2009 23:35
Voici quelques unes des photos prises à l'occasion du Passage du BAC Castelamap du 20/03...
                                                                                                                                                                                        

© E.Zannier
                                                                                                                                  
  
© R.Bonnet
                                                                     


© R.Bonnet
 

© R.Bonnet
 

© R.Bonnet
   
 

© R.Bonnet
 

© R.Bonnet
 

© R.Bonnet
  

© E.Zannier
   

© I.Escoffier
  

© E.Zannier
    

© R.Bonnet
 
 
© R.Bonnet
 

Partager cet article

Repost0